Bellec-sur-rions

#Attachements #Histoire(s)

Bellec-sur-rions

Autrefois il y avait un curé qui s’appelait Bellec et il aimait bien son petit coup. Les gens disaient « il ne faut pas confondre Riec-sur-Bélon et Bellec-sur-rions » car ivre il tombait dans la rivière.

Ce point d’intérêt a été répertorié lors de la traversée des journées du patrimoine le dimanche 19 septembre.